Actualités

Accueil » Actualités » Candidature UNESCO

Candidature UNESCO

Candidature UNESCO

LA CHAINE DES PUYS-FAILLE DE LIMAGNE : UN TERRITOIRE UNIQUE

Pour figurer sur la Liste du patrimoine mondial, les sites doivent avoir une valeur universelle exceptionnelle (VUE) et satisfaire à au moins un des dix critères de sélection mis en place par l’UNESCO.

Le haut lieu tectonique Chaîne des Puys-faille de Limagne répond au critère géologique (viii) : « être des exemples éminemment représentatifs des grands stades de l'histoire de la terre, […], de processus géologiques en cours […] ayant une grande signification ; »

Une illustration exceptionnelle de rupture continentale

Véritable théâtre géologique, l'ensemble Chaîne des Puys - faille de Limagne illustre de manière exceptionnelle un phénomène terrestre majeur: la rupture d'un continent. Les formations géologiques de ce haut lieu tectonique permettent de saisir le phénomène dans sa globalité et de comprendre comment la croûte terrestre s'est fracturée, effondrée, laissant remonter les magmas et surélevant massivement la surface.

Le paysage, qui constitue un spectacle visuel fascinant, donne à voir les différentes étapes de ce processus :

► la grande faille de Limagne qui marque la limite entre la partie effondrée (plaine de Limagne) et le socle plus ancien où reposent les volcans – 35 millions d’années ;

► l'inversion de relief de la Montagne de la Serre dont l'érosion naturelle a permis à cette ancienne coulée volcanique située à l'origine en fond de vallée de devenir plateau surélevé – 3 millions d’années ;

► l'alignement volcanique de la Chaîne des Puys et ses quelque 80 édifices aux formes variées (dômes, cônes, maars et leurs coulées) qui sont le résultat des remontées magmatiques et des bouleversements en profondeur qui accompagnent l’étirement et la fracturation de la croûte continentale – 95 000 à 8 400 ans.

Rassemblés en un seul lieu, cette faille, ces volcans et le relief inversé permettent de toucher du doigt ce phénomène géologique colossal par son ampleur et sa durée (350 millions d'années) et de l’appréhender ici dans sa totalité. Aucun autre lieu sur Terre ne permet de voir aussi clairement le déroulement complet de la rupture d'un continent.

La candidature Chaîne des Puys-faille de Limagne

Depuis 2007, le Département travaille conjointement avec les acteurs du territoire du Puy-de-Dôme à l'inscription de la Chaîne des Puys et de la faille de Limagne sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. La candidature, forte de la mobilisation de tout un territoire et d’une légitimité scientifique internationale, sera examinée pour la dernière fois lors du 42e Comité du patrimoine mondial qui se tiendra à Manama au Bahreïn du 24 juin au 4 juillet 2018.

En juin, l’État français présentera, aux côtés du haut lieu tectonique Chaîne des Puys-faille de Limagne, la candidature culturelle de « Nîmes, de l’Antiquité au présent ». Les deux dossiers, qui se présentent sur des critères et caractéristiques différents, ne sont pas en concurrence : ils pourraient être inscrits ensemble. La décision finale sera prise par les 21 pays membres qui composent le Comité du patrimoine mondial et s’appuiera sur les recommandations des organisations consultatives (l’UICN pour les biens naturels, l’ICOMOS pour les biens culturels).

Le Haut lieu tectonique Chaîne des Puys-faille de Limagne serait le premier site naturel en France hexagonale à être inscrit au patrimoine mondial.

puy de dome candidature chaine des puys

Nouvelle phase de renvoi (2016-2018)

Cet ultime passage devant le comité s’inscrit dans la décision de renvoi obtenue à Istanbul en 2016. Cette décision reconnait explicitement le potentiel de Valeur Universelle Exceptionnelle (VUE) du site sur la base de son importance géologique. Seuls des ajustements sur le volet gestion et protection du site doivent être présentés au Comité du patrimoine mondial.

Un dialogue approfondi avec l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) a suivi cette décision. Ces échanges ont permis de clarifier l’argumentaire de l’inscription qui a été simplifié dans sa formulation pour mieux correspondre aux attendus de l’UNESCO. Un dossier complémentaire et des précisions ont ainsi été remis à l’UICN entre octobre 2017 et mars 2018. La recommandation finale sera ensuite publiée début mai et cet avis consultatif servira de base à la décision des 21 pays qui siègeront au Comité de Bahreïn cet été.

Un projet porté collectivement

La  grande réussite de cette candidature au patrimoine mondial est d’avoir su fédérer habitants, acteurs locaux et institutions publiques autour de la préservation de ce site géologique exceptionnel.

Des réalisations majeures ont ainsi pu voir le jour, avec tout d’abord la mise en place du premier plan de gestion global du site et l’instauration d’une gouvernance collective associant tous les acteurs publics comme privés ainsi que les scientifiques. Parallèlement, une fondation rassemblant des fonds de grandes entreprises locales a été créée pour la valorisation et la préservation du site.

Avec plus de 50 000 soutiens récoltés et près de 600 photos envoyées des quatre coins du monde dans le cadre de la campagne globe-trotter, le projet « Chaîne des Puys-faille de Limagne » est une source de cohésion territoriale et de fierté pour tous les puydomois.

UNESCO puy de Dôme chaine des puys